Un humain rate le Test de Turing

Imagem de capa

Stupeur et consternation, hier, pendant la Conférence Nationale en Inintelligence Artificielle, alors qu’une équipe de chercheurs en sociologie de l’Université Clermont Auvergne annoncait avec tambours et fracas sa dernière découverte : un humain capable de rater le test de Turing.

Jean-Alain1, 42 ans, a été placé dans une situation ou un arbitre discutait simultanément avec un autre participant choisi au hasard. Or dans 97.619% des cas, l’arbitre a identifié avec certitude Jean-Alain comme étant une machine.

Les chercheurs ont tenté de déterminer avec précision ce qui permet à Jean-Alain d’atteindre cette précision exceptionnelle. Mais Jean-Alain est avant tout le fruit de la technologie moderne : nourri aux réseaux sociaux, il a pu intégrer d’importants corpus de connaissances modernes, comme les effets néfastes des vaccins ou la forme de la terre.

Jean-Alain est capable de s’exprimer sur des sujets aussi divers que la politique, le sport, ou l’informatique ; dans la quasi-totalité des cas, son discours est tellement incohérent et répétitif qu’aucun expérimentateur n’arrive a suspecter que derrière l’écran se cache bien un cerveau biologique, et pas un fichier AIML de 50 lignes.

Pourtant, au fond, Jean-Alain n’est qu’un humain comme les autres ; il met de l’ananas sur sa pizza, joue à League of Legends, code en PHP et vote Front National. Intriguée, la rédaction d’Infauxsec est allée l’interroger.

Infauxsec : Bonjour, Jean-Alain, comment ça va ?
Jean-Alain : Hein, qu’est-ce que vous dites ?
Infauxsec : Je vous demande comment vous allez.
Jean-Alain : Ah, et ça fait longtemps que vous demandez comment nous allons ?
Infauxsec : Quoi ? Mais je… non, pas vraiment.
Jean-Alain : C’est une question importante pour vous ?
Infauxsec : Euh, je suis confus.
Jean-Alain : Ah, et ça fait longtemps que vous êtes confus ?
Infauxsec : … D’accord, combien font 2 + 2 ?
Jean-Alain : Votre personnage est-il Mariah Carey ?
Infauxsec : … Akinator ?
Jean-Alain : Ta gueule. SIGSEGV.
Infauxsec : Pardon ?
Jean-Alain : Ta gueule. SIGSEGV.
Infauxsec : Mais enfin monsieur, restez correct !
Jean-Alain : Ta gueule. SIGSEGV. J’aime l’ananas sur la pizza.

  1. Prénom fictif