Dans les bas-fonds des réseaux de trolls sur Twitter

Imagem de capa

Où tout a commencé : le premier lien

Le 12 juillet paraissait un nouvel article de x0rz analysant les actions suspectes de deux comptes Twitter ayant probablement visé la manipulation des dernières élections présidentielles françaises. Inspirée par le courage et la volonté de l’auteur à démasquer ceux et celles qui osent perturber le processus démocratique de notre belle startup nation, notre rédaction a voulu contribuer à l’effort en s’infiltrant dans un milieu dont on ne parle que trop peu : celui des trolls français.

Le même jour, le compte Twitter peu actif @fromagedenosmontagnes a envoyé un message de menace à @snyderjulie (animatrice et productrice de télévision connue pour être amatrice de vin italien d’après sa récente vidéo). Le tweet, à présent effacé, disait en québécois : « Va falloir t’calmer au plus crisse. On sait c’que tu fais tabarnak, tsé veut dire. », ce qui se traduit à peu près par « Il va falloir te calmer au plus vite, on sait ce que tu fais. » en bon français.

Julie Et Jean Lassalle

Un mélange presque esotérique de français et de québecois.

Quand un pro fromage suisse rencontre un anti vin italien

@fromagedenosmontagnes retweete et mentionne beaucoup un certain @vinussconi, compte pourtant aux antipodes de ce qu’il représente ; en effet, @vinussconi mène une campagne de promotion du fromage français et du vin de nos régions.

VIVE LE VIN

Attribution

Le fait que ces deux comptes parlent de la production alimentaire française est un point commun troublant. Il apparaît évident que ce sont des trolls et qu’ils sont contrôlés par la même personne ou le même groupe.

Néanmoins, chez Infauxsec news, nous travaillons sur la base de faits, et la chance nous a souri à cet égard, car il nous aura fallu trouver un OPSEC fail providentiel du propriétaire des comptes pour nous convaincre :

BONJOUR CHOCOLAT ALLO GOOGLE CER CHIEN

Vous ne rêvez pas, ce premier tweet du Ministère des Armées s’attaque cette fois au chocolat belge, ce qui démontre que le réseau de trolls est au moins 150% plus large que ce que nous anticipions.

L’utilisation du compte du Ministère des Armées suggère la responsabilité d’une entité comme la DGSE. Mais quel pourrait être leur objectif ? Nous allons donc vous présenter notre théorie, étayée par des exemples.

Objectif de l’opération

La DGSE conduit cette PSYOP1 dans un contexte de guerre économique. Alors que le succès des produits du terroir français est en plein déclin, cette tentative a pour but de nuire au succès de produits allant contre les intérêts de nos entreprises locales.

Dans cette optique, un réseau d’au moins 5 comptes sabote la réputation de divers produits : le chocolat belge (@Defense_gouv), le fromage suisse (@fromagedenosmontagnes), le vin italien (@vinussconi), le hentai japonais (@castermanbd) et même la démocratie française (@EmmanuelMacron).

Comme nous pouvons le remarquer, ce dernier compte utilise même des chaînes de Markov afin de générer ses tweets :

Democratie

Analyse de l’impact

Les trolls repérés ont pour certains quelques millions de followers. Une métrique pertinente pour mesurer l’impact de ces trolls est d’utiliser le dernier de notre liste comme étalon : d’après un récent article du Gorafi, fer de lance des journaux d’analyse politique, les acquis sociaux seraient en nette baisse, et ce principalement grâce à cette PSYOP.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la plupart des tweets que nous avons mentionnés ont été supprimés et leurs auteurs reconvertis dans la propagande pour Justin Bieber, s’étant sans doute rendus compte de l’OPSEC fail de @Defense_gouv.

Nous avons déjà repéré un autre réseau similaire de trolls visant cette fois-ci la communauté de sécurité informatique francophone. Peut-être nous y attaquerons-nous dans un prochain article !

  1. Opération Psychologique